Cinéma - Police Story (Jackie Chan)

Publié le par raoulcinephile

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous parler non pas de musique mais de cinéma. La truffe plongée à nouveau dans le cinéma d'arts martiaux, je vous conseille au passage de lire la sublime (mais mal écrite) tétralogie Tigres et Dragons de Christophe Champclaux sur le sujet, je découvre et redécouvre quelques pépites. Le cinéma de Chang Cheh demeure actuellement pour moi une agréable surprise. Esthétiquement superbe (décors peints, costumes d'époque...), visuellement très brutal (ça saigne beaucoup...grosse inspiration/pompage de Tarantino), avec ce qu'il faut de drames voire de mélodrames.

 

Seulement, je ne vais pas vous parler aujourd'hui de La Trilogie du sabreur manchot mais de Jackie Chan, soit le cinéma d'arts martiaux, à Hong Kong, des années 80. Police Story demeure une des meilleures réalisations du brave Jackie, produisant et participant désormais à des films globalement médiocre, qu'ils se fassent aux Etats-Unis ou en Chine, il ne faut pas oublier ce qu'il a été. Les années 80, c'est l'âge d'or de cet ancien étudiant de la China Drama Comedy. Agile, jouant ouvertement sur le burlesque (le bonhomme glisse parfois quelques citations visuelles à des acteurs comme Harold Lloyd) par opposition au côté bestial de Bruce Lee, il s'épanouit clairement dans le polar urbain. Police Story sera le début d'une série globalement de bonne qualité, si on enlève le dernier, The New Police Story, un cran en-dessous des trois précédents. L'extrait que je vous propose est une baston homérique dans un espace de jeux pour les enfants. De quoi fournir de belles acrobaties à base de toboggan, barre verticale et j'en passe.

 

Publié dans Extraits

Commenter cet article